Actualité du préfet

Action cœur de ville pour la Seine-et-Marne

 
 
Action cœur de ville pour la Seine-et-Marne

La grande transformation pour les centres-villes a démarré ! 6 villes de Seine-et-Marne sont inscrites dans ce programme.

222 villes réparties dans toutes les régions bénéficieront d’une convention de revitalisation sur 5 ans pour redynamiser leur centre-ville. En effet, les villes moyennes concentrent 23% de la population française et 26% de l’emploi et sont un vecteur essentiel de développement des territoires. Leur vitalité est indispensable car elle profite à l’ensemble de leur bassin de vie, et plus largement aux territoires urbains et périurbains environnants. Le cœur de ville, dans toute la diversité du tissu urbain français, est le creuset où se noue à la fois la vie civique, la vie économique, la vie sociale. En Ile-de-France, le plan « Action cœur de ville » vise à redonner un nouveau souffle à 19 villes moyennes dont 6 en Seine-et-Marne.
Ce plan répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.

Grâce à ce levier, les villes bénéficiaires pourront définir un projet de territoire décliné en 5 axes de travail :

  • réhabiliter et restructurer l’habitat en centre-ville ;
  • favoriser un développement économique et commercial équilibré ;
  • développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions ;
  • mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine ;
  • fournir l’accès aux équipements et services publics.

En Seine-et-Marne, Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne a signé les conventions cadres pluriannuelles 2018-2022, des communes retenues par le comité régional d’engagement qui s’est tenu à la préfecture de la région Ile-de-France le 18 septembre 2018.
Ainsi, au cours du mois d'octobre, madame la préfète s’est déplacée à Montereau-Fault-Yonne, Avon/Fontainebleau, Melun, Nemours, Meaux et Coulommiers.

A ces occasions, elle a souligné l’importance de la politique d’accompagnement de l’Etat pour mener à bien ce programme « aider les villes moyennes à résoudre les dysfonctionnements identifiés et créer les conditions d’une dynamisation durable du cœur de ces villes», elle a ajouté « le Premier Ministre soulignait, le 26 juin dernier, que l’idée c’était « d’accompagner la stratégie des élus, ne pas leur proposer une stratégie, ne pas imaginer qu’on serait en mesure de leur proposer ou de leur imposer une stratégie » mais bien de laisser « les élus penser leur stratégie Cœur de Ville et la mettre en œuvre ».

> Discours Coulommiers - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

> discours Fontainebleau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

> Discours Meaux - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

> Discours Melun - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

> Discours Montereau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,01 Mb

> Discours Nemours - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Les Tweets des signatures:
Coulommiers
Meaux
Nemours
Melun
Fontainebleau
Montereau-Fault-Yonne

Pour plus d'information, consultez le dossier de presse ou rendez-vous sur le site internet Cœur de ville