Actualité du préfet

Cérémonie de remise de sabres du jeudi 28 mars 2019 à l'EOGN

 
 
Cérémonie de remise de sabres du jeudi 28 mars 2019 à l'EOGN

Cette cérémonie co-présidée par Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne et par le général de division Armando De Oliveira, directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale s'est déroulée sur la place d'armes de l'école devant le bâtiment commandement illuminé aux couleurs du drapeau (bleu-blanc-rouge) en présence des officiers, de l'orchestre de la garde républicaine, des familles des officiers, des élus locaux et des représentants des forces civiles et militaires. La 124ème promotion commandée par le Lieutenant Colonel Dard a débuté sa formation le 1er août 2017. Elle compte 138 officiers-élèves dont 18 officiers-élèves du corps technique et administratif de la gendarmerie et 15 officiers-élèves étrangers. La promotion a été baptisée promotion "Arnaud Beltrame" à la fin de sa première année.

 
   

La cérémonie de remise de sabres marque solennellement l’entrée des élèves-officiers dans le corps des officiers. Empreinte d'émotion de par le nom de son parrain, elle débuta par les honneurs au drapeau effectués par madame la préfète, le général de division et les élus locaux avant la remise de décorations par le général de division à deux récipiendaires pour leur action au service de la Nation.
Les stagiaires officiers de gendarmerie issus du rang (OGR) de la promotion Arnaud Beltrame ont ensuite posé le genou à terre afin d'être adoubés (symbole de l’entrée dans la grande famille des officiers et de la transmission des valeurs) par leurs aînés et de recevoir leur sabre. Ce sabre est le symbole du commandement et de la droiture attendue de l’officier.
Ils ont ensuite entonné en chœur le champ de la promotion dont vous trouverez les paroles ci-dessous :

 
   

*Vous pouvez consulter ci-dessous la biographie du colonel Arnaud Beltrame.

> Biographie_colonel_BELTRAME - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

     
     
     
 
 

A lire également :