Actualité du préfet

Déplacement ministériel à l'Institut des Métiers et de l'Artisanat

 
 
Déplacement ministériel à l'Institut des Métiers et de l'Artisanat

Muriel Penicaud, ministre du Travail, Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées se sont rendues mardi 29 janvier 2019 à Chauconin-Neufmontiers

Muriel Penicaud et Sophie Cluzel, accompagnées de Patrick Toulmet, délégué interministériel au développement de l'apprentissage dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, se sont rendues à l'Institut des Métiers et de l'Artisanat de Seine-et-Marne à Chauconin-Neufmontiers. La visite ministérielle s’est déroulée la matinée sur le thème notamment de l’accueil et la formation des apprentis handicapés dans ce type de structure.
La loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a créé l’obligation pour les Centres de formation des apprentis (CFA) de nommer un référent handicap, afin de développer l’apprentissage des jeunes en situation de handicap et leur permettre d’accéder ensuite à un emploi. Les référents handicap de chaque Institut des métiers et de l’artisanat sont formés sur le handicap et l’accueil du public en situation de handicap. Pour l'IMA du Pays de Meaux, leur référente est Bérengère Dietrich.
L’Institut des métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne accompagne ainsi 55 jeunes apprentis en situation de handicap, répartis dans les neuf pôles de formation (alimentation, industrie, commerce et vente, coiffure et esthétique, entrepreneuriat). L’enjeu pour le Conseil régional d’Ile-de-France est d’améliorer l’accès à l’apprentissage des personnes en situation de handicap, d’encourager les employeurs à recruter ces personnes en situation de handicap et de garantir leur réussite à la fois en CFA et en entreprise.
Les personnalités ont cheminé dans l’établissement en échangeant avec des jeunes apprentis, notamment certains présentant des troubles du comportement, ou dyslexiques ou dysgraphiques et certains présentant des troubles du comportement et de l'attention, ayant une reconnaissance Travailleur Handicapé.
Mesdames Pennicaud et Cluzel ont eu l’occasion de découvrir trois pôles de formation, le pôle alimentation, l’atelier mécanique automobile avec le showroom de mécanique automobile, et le pôle beauté.

Consultez le tweet de la visite

 
 

A lire également :