Actualité du préfet

Fête de l'Aïd al-Adha

 
 
Fête de l'Aïd al-Adha

La célébration de la fête de l'Aïd al-Adha, appelée également Aïd al-Kébir, qui aura lieu le 11 août prochain fait l’objet d’une attention particulière s’agissant du respect des règles de dispositions réglementaires en matière de santé publique, de protection de l'animal et de respect de l'environnement.

La préfecture de Seine-et-Marne qui assure la coordination des différents services de l’État en ce domaine, rappelle que seules les viandes issues d'établissements agréés offrent des garanties de qualité sanitaire.

Les risques sanitaires que peut présenter la consommation de viandes issues de carcasses non inspectées par les services vétérinaires sont élevés. En outre, l'abattage rituel ne peut être pratiqué que dans un abattoir agréé par le ministère de l'Agriculture et de l’alimentation. Les sacrificateurs habilités par les organismes religieux agréés doivent être en mesure de justifier de cette habilitation à toute demande des services de l’État.

 

Abattoirs et marchés au vif

En Seine-et-Marne, trois abattoirs listés ci-après détiennent l’agrément pour l’abattage lors de cette fête :

Jossigny

 L’abattoir de Jossigny

2 chemin des Chaudronniers

Tél : 01.64.02.43.75

Meaux

 AMINECOV

Z.I. de la Bauve

12 rue du Vide Arpents

Tél : 01.64.33.99.44

Montereau-Fault-Yonne

 L’abattoir de Montereau

Z.I. du Confluent

1 rue des Sécherons

Tél : 01.60.57.03.48

Par ailleurs, des éleveurs et plusieurs marchés au vif temporaires ouvrent la possibilité aux familles de sélectionner leur animal sur pied. Les animaux achetés doivent être acheminés à l’abattoir par un transporteur dans un véhicule conforme à la réglementation. En aucun cas, les acheteurs ne peuvent transporter eux-mêmes les animaux vivants sans les autorisations nécessaires.

Les contrôles effectués par les services de l'État dans le cadre de l’Aïd al-Adha

Comme tous les ans, les services de l’État, sont mobilisés en lien avec les représentants de la communauté musulmane, pour garantir le respect de la réglementation sanitaire des abattages de moutons.

La Préfecture a fixé un ensemble de mesures temporaires pour, d’une part, vérifier l'état sanitaire des animaux et écarter ainsi le risque de transmission de maladies et, d’autre part, assurer le respect des dispositions en matière de protection des animaux et de l'environnement.

Ces mesures sont énumérées dans un arrêté préfectoral applicable du 20 juillet au 20 août 2019 .

Une dizaine de contrôles des services vétérinaires de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) sont déjà intervenus chez plusieurs éleveurs seine-et-marnais. D'autres contrôles sont programmés, pour toute la période de préparation, pendant et après la fête.

Les contrôles effectués ont été ciblés sur la base de différentes informations, notamment des signalements concernant des potentielles ventes d’ovins vivants à des particuliers et des marchés au vif clandestins. Des signalements sont encore en cours de traitement et donneront lieu à d'autres contrôles d'ici le 11 août.

La préfecture rappelle que la peine encourue pour exploiter un centre de rassemblement d’ovins sans agrément est de 1 500 euros. Pour des raisons de santé publique et de respect du bien être animal, les lieux de détention d’ovins doivent être déclarés et les animaux correctement identifiés. Ceci permet une bonne traçabilité des bêtes. En cas de non respect de cette obligation, la peine encourue pour une absence de notification d’un mouvement d’ovin est de 450 euros par animal. En outre, tout animal non identifié est consigné et conduit immédiatement à la fourrière.

Toute personne constatant un rassemblement d’ovins sur un lieu non habituel peut le signaler à la DDPP : ddpp@seine-et-marne.gouv.fr

190731_controleAid2
 
   
   

Pour aller plus loin

Consulter la plaquette "Célébrer l'Aïd al-Adha dans le respect de la réglementation" :

> Flyer Aïd_019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,96 Mb

Consulter l'arrêté préfectoral relatif aux mesures sanitaires :

> Arrêté préfectoral Aid 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

Voir le tweet ici