Actualité du préfet

Installation du Comité Local d'Aide aux Victimes (CLAV)

 
 
Installation du Comité Local d'Aide aux Victimes (CLAV)

Mercredi 13 février 2019, madame la préfète a co-présidé avec madame le Procureur de la République près le TGITribunaux de grande instance de Melun la réunion d'installation du Comité Local d'Aide aux Victimes.

Ce comité se substitue au Comité local de suivi des victimes d'actes de terrorisme, installé en 2017. Il a vocation, à élargir  le champs de son action, outre les victimes d'attentats, aux autres victimes d'accidents collectifs, de catastrophes naturelles et d'infractions pénales.  Il veille à la structuration, à la coordination, à la mise en œuvre des dispositifs locaux d'aide aux victimes, notamment par l'information et l'indemnisation des victimes, leur prise en charge juridique et sociale, leur accompagnement dans les démarches administratives.
Il élabore un schéma départemental de l'aide aux  victimes en recensant les dispositifs généraux et spécialisés d'aide aux victimes, avec leurs coordonnées et identifie les locaux susceptibles d'accueillir les victimes d'actes de terrorisme ou d'accidents collectifs.
Cette instance est composée d'un ou plusieurs représentants des services de L’État, de l'Agence régionale de Santé, de représentants des collectivités territoriales, du président du comité départemental de l'accès au droit, de pôle emploi, des organismes locaux d'assurance maladie et de la Caisse d'allocations familiales, les procureurs  des ressorts du département, des représentants d'associations d'aide aux victimes, des représentants des barreaux du département et de toute personne qualifiée dans le domaine de l'aide aux victimes.
Les priorités que l'ensemble des membres se sont fixés sont notamment, la lutte contre les violences faites aux femmes, les atteintes aux personnes âgées et la prise en charge des victimes d'accidents de la route pour le volet des victimes d'infractions pénales. Pour ce qui concerne les victimes d'accidents collectifs, la priorité retenue est celle du recensement des lieux possibles d'implantation des centres d'accueil des familles de victime. L'échéance de rendu du schéma départemental est fixée à juin 2019.

Consultez ici le tweet dédié