Actualité du préfet

Intervention du Comité Opérationnel Départemental anti-fraude (CODAF)

 
 
Intervention du Comité Opérationnel Départemental anti-fraude (CODAF)

Dans le cadre du Comité opérationnel départemental anti-fraude (CODAF), une intervention s'est déroulée le 2 octobre 2018 à Meaux

Cette intervention conjointe réunissant l'ensemble des services de l’État sous la co-présidence de la Préfète de Seine-et-Marne et des Procureurs de la République a été programmée, le 2 octobre dernier, dans trois établissements ciblés à Meaux et dans une commune avoisinante. Dans ces établissements, une supérette, une boucherie et un établissement de restauration rapide, les enquêteurs de la DDPPDirection départementale de la protection des populations, répartis en plusieurs équipes inter-services, ont procédé aux constatations du ressort de leur compétence en matière d'hygiène, de loyauté et de traçabilité des aliments :

Dans la supérette, une centaine de cartons contenant de la viande et du poisson en cours de décongélation a été découverte dans une chambre froide dont les capacités de stockage largement dépassées ne permettaient plus le maintien à la température requise de -18°C.

Dans la boucherie, 250 kg de denrées, majoritairement de la viande brute congelée, des produits carnés élaborés et des produits traiteurs, seront détruits . En effet, le professionnel procédait à de la congélation de viande fraîche en dépit de toutes les bonnes pratiques d'hygiène et de traçabilité et continuait à mettre en vente certains produits traiteurs au-delà de la date limite de consommation.

Enfin, dans le snack, les informations concernant la présence d'allergènes étaient absentes et l'entreposage des denrées congelées devait être amélioré.

Les services de la DDPPDirection départementale de la protection des populations donneront les suites administratives nécessaires, notamment la fermeture temporaire de la boucherie, afin d'obtenir la mise en conformité rapide de ces établissements. Certaines constatations pourront également déboucher sur des suites pénales.