Actualité du préfet

L’EPIDE, révélateur de potentiel

 
 
L’EPIDE, révélateur de potentiel

Accompagner les jeunes les plus éloignés de l’emploi vers l’insertion sociale et professionnelle…voilà la mission de l’EPIDE de Montry.

Placé sous la tutelle des ministères chargés du Travail et de la Cohésion des Territoires, l’EPIDE – Établissement pour l’insertion dans l’emploi – est un acteur reconnu de l’insertion des jeunes de 18 à 25 ans sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification professionnelle.Les volontaires de l’EPIDE – sont accueillis en internat, dans un cadre structuré, où ils vivent les valeurs de la République au quotidien.

La préfète de Seine-et-Marne, entourée de la Maire de Montry et de l’équipe pédagogique a pu s’entretenir avec des jeunes volontaires et connaître ainsi leurs parcours et leurs projets professionnels.

Construire et réussir son projet professionnel ; acquérir une formation générale et spécialisée ; apprendre à prendre soin de soi et des autres sont les objectifs partagés par les volontaires et les professionnels qui les accompagnent. L’éducation à la citoyenneté est la pierre angulaire de la pédagogie de l’EPIDE. La force de l’EPIDE, c’est aussi son réseau de partenaires. Un nombre toujours croissant d’employeurs accordent leur confiance aux volontaires en leur proposant un stage ou un emploi.

L’originalité du dispositif repose sur des équipes pluridisciplinaires qui :

  • garantissent au volontaire un accompagnement global qui permet notamment de lever les freins périphériques à l’emploi et à l’apprentissage (conseillers éducation et citoyenneté, moniteurs, formateurs d’enseignement général, d’informatique, de mobilité et de sport, infirmiers, chargés d’accompagnement social, conseillers en insertion professionnelle et chargés de relations entreprises) ;
  • opèrent dans un cadre structurant d’inspiration militaire, fondé notamment sur l’internat de semaine et l’apprentissage de la vie en collectivité (port d’une tenue d’uniforme, acquisition du respect de soi et des autres, participation à des projets collectifs et aux tâches de service courant, etc.) ;
  • offrent à chaque volontaire un suivi personnalisé (accompagnement adapté au rythme et au projet personnel et professionnel, grâce notamment à des entretiens individuels).

Les jeunes évoluent dans un environnement qui leur permet d’acquérir ou de reprendre confiance en eux et de se projeter dans l’avenir.Le centre de Montry est composé de 6 sections de 30 jeunes, soit 180 places.

> On en parle sur le compte twitter de @Prefet77