Actualité du préfet

Le ministre de l’intérieur à l’EOGN

 
 
Le ministre de l’intérieur à l’EOGN

La cérémonie de baptême de la 125ème promotion et de fin de scolarité de la promotion Colonel Arnaud Beltrame s’est déroulée le jeudi 27 juin sous la présidence de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur.

 

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a présidé à Melun la cérémonie de fin de scolarité des officiers de gendarmerie. Cette année, la promotion a choisi comme parrain le colonel Arnaud Beltrame, décédé lors de l’attentat de Trèbes le 23 mars 2018. Les 199 élèves officiers rejoindront dans les prochains jours leurs unités opérationnelles respectives : brigades territoriales, escadrons de gendarmerie mobile, unités motorisées, etc.

Cette cérémonie était aussi celle du baptême de la 125ème promotion dont la formation s’achèvera l’année prochaine. Les 142 élèves officiers se sont vus confier le drapeau de l’école et défileront sur les Champs-Elysées lors des festivités du 14 juillet prochain.

Le ministre été accueilli par Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne, l’inspecteur général de la gendarmerie, le major général de la gendarmerie, l’état-major de l’EOGN et les autorités locales élues. Après le salut au Drapeau, la revue des troupes et la remise de décorations, le Ministre a pu assister au baptême de la 125ème promotion d’élèves-officiers de la gendarmerie et de la remise du Drapeau à la nouvelle garde. Cette année, la 125ème a décidé de s’appeler la « promotion du Centenaire » en référence à sa date de création.

ECUSSON-COLONEL-BELTRAME

Promotion du Centenaire

En effet, le 31 décembre 1918, l’école des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) est créée par décret. Elle célèbre donc, cette année, son centenaire. D’abord installée à Versailles, l’école s’implante durablement à Melun le 1er octobre 1945. Ses élèves se sont illustrés dès sa création dans des conflits armés menés par la France. En remerciement des sacrifices consentis par les officiers de la gendarmerie nationale, l’école reçoit son drapeau en 1937. En 1951, elle est citée à l’ordre de l’Armée et le drapeau de l’école est décoré de la croix de guerre avec palmes 1939-1945 en 1952. Inspirées par une histoire prestigieuse, les promotions d’élèves qui se sont succédé n’ont eu qu’un seul but : se former pour servir au mieux la France et les Français.

   
   

Pour aller plus loin

Tweets de la cérémonie ici et ici

Découvrir l'EOGN

 
 

A lire également :