Actualité du préfet

Le ministre de la Culture au théâtre Impérial de Fontainebleau

 
 
Le ministre de la Culture au théâtre Impérial de Fontainebleau

Dans le cadre de l’inauguration du théâtre Impérial, célébrant la fin de sa restauration, Franck Riester, ministre de la Culture s’est rendu au château de Fontainebleau.

Accueilli par Béatrice Abollivier, Préfète de Seine-et-Marne, le Ministre de la culture a assisté à un concert inaugural pour la réouverture du théâtre Impérial de Fontainebleau  (Théâtre Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan) en présence notamment de Son Altesse Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Emirats arabes unis, de Jean-François Hebert, Président du château de Fontainebleau et de Son Excellence Mohamed Khalifa Al Mubarak, Président du département de la Culture et du Tourisme d’Abu Dhabi.

Le 13 mai 1857, on inaugurait la nouvelle salle de spectacle, œuvre de l’architecte Hector Lefuel commandée par Napoléon III et l’impératrice Eugénie. Aujourd’hui, 150 ans après c’est avec le ministre de la culture, qu’a été célébré la renaissance du théâtre de Napoléon III. Cette renaissance a été rendue possible grâce à la générosité de Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, président des Émirats Arabes Unis, qui, à l’instigation de Renaud Donnedieu de Vabres, alors ministre de la Culture, offrit à la France en 2007, parallèlement à la création du Louvre Abu Dhabi, de participer personnellement à la restauration de ce joyau de notre patrimoine. En reconnaissance de ce geste historique, le théâtre a reçu le nom de son mécène.

Cinq années d’études ont été nécessaires pour élaborer cet ambitieux projet de restauration destiné à rendre au lieu son éclat d’origine tout en préservant son authenticité. Lancés en 2012, les travaux de restauration ont été divisés en deux tranches. Placés sous la maîtrise d’œuvre de l’architecte en chef des monuments historiques, Patrick Ponsot, et de Vincent Cochet, conservateur en chef au château de Fontainebleau, les travaux ont été pilotés par l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (OPPIC). Ils ont mobilisé les meilleurs artisans de notre pays, répartis en une vingtaine de corps d’Etat, auxquels je tiens à rendre hommage ce soir.

A partir du dimanche 23 juin, le public découvrira pour la première fois ce lieu dans son intégralité. Grâce à des visites guidées ou théâtralisées, les visiteurs pourront apprécier l’authenticité du théâtre, respirer le parfum des fêtes impériales et se sentir à Fontainebleau comme les invités de Napoléon III et d’Eugénie.

Franck Riester a salué le parti-pris exemplaire que le château de Fontainebleau a retenu pour la restauration de ce lieu exceptionnel, véritable conservatoire des arts décoratifs du Second Empire, qui a permis de préserver la quasi intégralité de ses matériaux d’origine. Dernier témoin des théâtres de cour en France, ce bijou possède une valeur universelle et pédagogique indéniable. Le ministre s’est félicité de la réouverture complète du théâtre Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan.

Vidéo de la visite

> Dossier de presse du château de Fontainebleau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,59 Mb

 
 

A lire également :