Actualité du préfet

Le service civique comme outil de prévention à la récidive

 
 
Le service civique comme outil de prévention à la récidive

Le service civique s’adresse à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans (30 ans pour les personnes en situation de handicap) afin de leur permettre de s’engager volontairement en faveur de l’intérêt général.

Un des axes de développement du service civique de la direction départementale de la cohésion sociale, est de favoriser l’intégration des jeunes ‘‘les plus en difficultés.’’

 

Dans ce cadre, le service civique peut s’inscrire comme un tremplin efficace vers un parcours d’insertion sociale et professionnelle pour la construction d’un réel projet d’avenir avant, pendant et après la mission de service civique.

 

Le mercredi 11 décembre 2019, en présence de Pascale Courtade, sous-préfet, directeur de cabinet de la préfète, la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP), la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), ainsi que les missions locales du département, ont signé une convention de partenariat.

Cette convention, signée en préfecture, vise à faire du service civique un outil de prévention de la récidive et d'insertion des jeunes sous-main de justice avec les objectifs suivants :

 

  • les orienter vers un service civique ;
  • sécuriser leur parcours en service civique ;
  • accompagner les organismes d'accueil de volontaires sous-main de justice ;
  • accompagner les jeunes avant, pendant et après le service civique.

  

D'une durée de trois ans renouvelable, cette avancée significative dans la mise en œuvre de ce projet est une expérimentation, à l'échelle d'un département, unique en France.