Actualité du préfet

Retour sur la semaine de l'illettrisme en Seine-et-Marne

 
 
Retour sur la semaine de l'illettrisme en Seine-et-Marne

Du 8 au 15 septembre 2018 s’est tenue la 5ème édition des journées nationales de lutte contre l’illettrisme.

Ces journées visaient à valoriser la pluralité des actions entreprises sur les territoires et à montrer aux personnes concernées qu’elles peuvent se tourner vers de nombreux acteurs de la formation, de l’entreprise, de l’action sociale, culturelle, citoyenne, éducative, etc., afin de trouver des réponses.

« Face à l’illettrisme, vous n’êtes pas seuls »

A cette occasion, Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne a souhaité mettre en valeur les acteurs associatifs et institutionnels du département qui participent activement à la lutte contre l’illettrisme en offrant des solutions de proximité.

Ainsi, mercredi 12 septembre, la sous-préfecture de Torcy a accueilli au sein de ses locaux la formation « repérer, orienter, accueillir et accompagner les publics en situation d’illettrisme ». Gérard Branly, sous-préfet de l’arrondissement de Torcy, en sa qualité de chargé de mission pour la lutte contre l’illettrisme au niveau départemental, est intervenu et a échangé avec les participants sur leurs actions quotidiennes en matière de lutte contre l’illettrisme.

Cette formation, dispensée par le centre de ressources illettrismes (CDRI), était ouverte aux acteurs de l’orientation, de la formation et de l’emploi. Elle avait pour objectif d’apprendre à caractériser l’illettrisme, de  faciliter son repérage et de mettre en œuvre un soutien. Ce même jour, M. Thierry Lepaon, délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale, a été accueilli au sein de l’établissement pour l’insertion dans l’emploi (EPIDE) de Montry. Cette visite avait pour but de présenter les actions de l’EPIDE de Montry au bénéfice des jeunes en situation d’illettrisme.

Pour clôturer cette semaine, Mme la Préfète de Seine-et-Marne était présente aux côtés de Gérard Péhaut, sous-préfet de l'arrondissement de Meaux, aux portes ouvertes de l’atelier de la pédagogie personnalisée (APP) du GRETAGroupement d'établissements des métiers et des techniques économiques de Meaux. Cette visite avait pour objectif de présenter ce dispositif de lutte contre l’illettrisme au service de l’insertion personnelle et professionnelle. Mme la préfète a rappelé l’importance des différents dispositifs existants en matière de lutte contre l’illettrisme qui est autant un défi humain qu’un défi de société.

 

Consultez le tweet