Actualité du préfet

Sécurité des quartiers : encourager la lutte contre les trafics

 
 
Sécurité des quartiers : encourager la lutte contre les trafics

La préfète de Seine-et-Marne a renouvelé son engagement en faveur de la sécurité publique ce 4 juillet 2019 en officialisant le lancement de deux outils opérationnels contre les trafics : la CLCT et la CROSS.

Ce jeudi 4 juillet, Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne est allée à la rencontre des policiers du commissariat de Noisiel. Depuis le 1er janvier 2019, la commune dispose d’une police de sécurité du quotidien (PSQ).

Aux cotés de madame Dominique Laurens, procureure près du TGITribunaux de grande instance de Meaux et de Philippe Justo, directeur départemental de la sécurité publique, la préfète a longuement échangé avec les policiers du commissariat de Noisiel spécialisés dans la lutte contre les trafics.


Les enjeux des quartiers de reconquête républicaine

Elle a introduit ce moment d’échanges en rappelant les priorités des quartiers de reconquête républicaine (QRR), à savoir :

  • renforcer la présence policière sur la voie publique,
  • renouveler le partenariat avec les acteurs locaux et le contact direct et renforcer le contact direct avec les habitants et leurs représentants locaux,
  • lutter contre les trafics grâce à la mise en place d’une cellule de lutte contre les trafics (CLCT) et d’une cellule du renseignement opérationnel sur les stupéfiants (CROSS).

Agir contre les trafics et les stupéfiants

La CLCT doit permettre de mettre en œuvre une stratégie partagée et convergente de lutte contre les trafics au sein des quartiers de reconquête républicaine. La CROSS quant à elle, vise à renforcer les remontés d’informations de tous les acteurs de cette lutte et de permettre une analyse quantitative pour aider et orienter les travaux et décisions de la CLCT.

Enfin, les QRR doivent permettre de développer une action interministérielle en faveur de l’amélioration de la qualité de vie dans les quartiers. Après avoir écouté les témoignages des policiers sur les résultats obtenus grâce à mise en place de toutes ces mesures et à l’arrivée de renforts, mesdames Abollivier et Laurens les ont félicités pour les belles opérations réalisées grâce à leur occupation continuelle du terrain. Elles ont également accueillis les nouvelles recrues qui viennent tout juste d’intégrer le commissariat de Noisiel. Ensemble, ils ont ensuite visité le quartier du cours des Roches afin de montrer les résultats positifs des moyens mis en œuvre.

 
     

Signatures de la CLCT et de la CROSS à Torcy

Madame la préfète et madame la procureure près du TGITribunaux de grande instance de Meaux se sont ensuite rendues à la sous-préfecture de Torcy pour officialiser la création de la cellule de lutte contre les trafics (CLCT) et instaurer la mise en place d’une instance de pilotage renforcé de la stratégie départementale de lutte contre les trafics.

La CLCT coordonnera l’action des forces de sécurité compétentes de la direction départementale de la sécurité publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) et de la direction régionale de police judiciaire (DRPJ) de Versailles. Elle se réunira chaque mois pour évaluer les actions décidées, dresser un bilan et définir de nouveaux objectifs sur le périmètre QRR.

Dans le même temps, Philippe Justo, n°1 de la police de Seine-et-Marne, signait quant à lui la convention inaugurant la cellule du renseignement opérationnel sur les stupéfiants (CROSS) avec le directeur régional de la police judiciaire de Versailles. Celle-ci vise à recueillir, analyser, partager et diffuser les renseignements opérationnels recueillis par l’ensemble des services de police afin de permettre à la procureure de la République d’enrichir les enquêtes en cours et d’en ouvrir d’autres.

   
     
     
     

Consultez les tweets :

https://twitter.com/Prefet77/status/1146811756465049600

https://twitter.com/Prefet77/status/1146830425509302272