Actualité du préfet

Séminaire du service de l'Éducation et de la sécurité routières

 
 
Séminaire du service de l'Éducation et de la sécurité routières

La réforme du permis moto, au cœur du séminaire du service de l'éducation et de la sécurité routières avec l'adjoint au délégué à la Sécurité routière

Le mercredi 22 janvier 2020 avait lieu le séminaire du service de l'éducation et de la sécurité routières du département de la Seine-et-Marne, placé sous l'autorité de Pascal Courtade, directeur de Cabinet.

Ce séminaire s'est déroulé au Centre national de formation à la sécurité routière  (CNFSR) de Fontainebleau.

A cette occasion, David Julliard, adjoint au délégué à la sécurité routière est venu présenter la réforme du permis moto.

   
   
   

Les instructeurs du CNFSR ont présenté la trajectoire de sécurité moto de la Gendarmerie Nationale.

Dans l'après midi, les inspecteurs et inspectrices ont pu découvrir la pratique de la trajectoire de sécurité telle qu'enseignée sur plateau mais également sur pistes spéciales du polygone.

L'objectif consistait à apporter un maximum d'informations aux inspecteurs et inspectrices de la Seine-et-Marne très impliqués dans la réforme du permis moto.


Consultez les tweets de ce séminaire


Pour aller plus loin

Consultez le site internet de la Sécurité routière

 


Le Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR)

Le Centre national de formation à la sécurité routière est installé à Fontainebleau depuis 1967. Depuis cette date, l'enseignement lié à la sécurité routière, à la pédagogie relative au pilotage n’a cessé d’évoluer au sein de ce centre. Le centre propose près de 20 formations différenciées et reçoit environ 1500 stagiaires par an.

Deux divisions d'instruction

  •  la division des formations initiales ;
  •  la division des formations continues.

Les missions du CNFSR

  •  sélectionner, former et perfectionner les motocyclistes de la gendarmerie nationale et les personnels des unités de sécurité routière ;
  •  développer une culture de contrôle et de gestion des flux au profit de tous les personnels motocyclistes ou des unités de sécurité routière de la gendarmerie et participer ainsi à la mission plus large de sécurité des mobilités ;
  •  étudier et expérimenter les matériels et les techniques liés à la sécurité routière, à l'équipement du motocycliste, des motocyclettes ;
  •  participer à l'ensemble des études réalisées sur la sécurité routière, en interne et en externe, notamment le CNFSR est en charge de l’analyse des accidents deux roues des personnels de la gendarmerie afin de préconiser les mesures correctrices dans ce domaine ;
  •  renforcer le rayonnement européen et international de la gendarmerie.
 
 

A lire également :