Quelques définitions

 
 

L’assainissement collectif relève de la responsabilité des communes ou de leurs regroupements intercommunaux. Il consiste, en tout ou partie, en la collecte, le transport et le traitement par un système d’assainissement des eaux usées domestiques ou assimilées.

Le système d'assainissement se compose d'un système de collecte des eaux usées et d'un système de traitement adapté aux eaux usées collectées. L'ensemble des objectifs fixés par la réglementation vise à maitriser, surveiller et réduire les impacts des rejets sur le milieu récepteur du système d'assainissement dans sa globalité.

Le système de collecte peut être de type séparatif, unitaire ou mixte lorsque le réseau est pour partie unitaire et pour partie séparatif. Le réseau séparatif collecte uniquement les eaux usées, les eaux pluviales étant gérées indépendamment par un réseau dédié ou bien à la parcelle suivant les cas. Le réseau unitaire quant à lui collecte dans un même émissaire les eaux usées et les eaux pluviales. Dans ce cas le réseau est dimensionné de manière à acheminer en temps de pluie l'ensemble de ces eaux jusqu'au système de traitement. Pour les pluies exceptionnelles, des déversoirs d'orage permettent d'éviter les surcharges hydrauliques en aval et sur la station de traitement.