Actualité du préfet

Concours départemental de la Résistance et de la Déportation

 
 
Concours départemental de la Résistance et de la Déportation

C’est entouré de plus de 250 personnes, 75 ans, jour pour jour, après le parachutage sur le front débarquement du Commissaire de la République pour la Normandie libérée François Coulet, que Mme Béatrice Abovillier, Préfète de Seine-et-Marne, a présidé la 58ème cérémonie départementale de remise des prix du concours national de la résistance et de la déportation, ceci en présence de M. Jean Lafaurie, officier de la Légion d’Honneur et secrétaire général de l’association des déportés, internés, résistants et patriotes de Seine-et-Marne, des représentants des autorités civiles et militaires, des associations mémorielles et patriotiques, ainsi que de nombreux élus du département.

Dans une brève allocution, elle a tenu à féliciter chaleureusement tous les participants pour l’excellence de leur travail au service de la mémoire. Mais aussi, toute la chaîne de ceux qui participent année après année à la réussite départementale de ce concours.  

En premier lieu, les responsables et membres des associations de résistants, de déportés, d’anciens combattants et de victimes de guerre qui témoignent encore aujourd’hui de ce qu’ils ont vécu à cette époque. Mais aussi les services de Madame l’inspecteur d’Académie, ainsi que les chefs d’établissement et les professeurs. Les services de Monsieur le directeur de L’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre qui savent si bien coordonner la collecte des prix qui sont remis et l’ensemble des associations et des collectivités territoriales qui permettent par leurs dons d’assurer une dotation reconnaissant l’excellence du travail de tous les lauréats.

Pour l’année scolaire 2018-2019, il était proposé  aux collégiens et aux lycéens de mener une réflexion sur  le thème de  « Répressions et déportations en France et en Europe, 1939-1945. Espaces et histoire. ».

Organisée et préparée par le service départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, en étroite liaison avec les services de la Préfecture, la cérémonie de remise des prix a permis de remettre diplômes et prix à 114 lauréats, ainsi qu’à 11 établissements.

Monsieur Pierre NAURA, le directeur départemental de l’ONACVG, qui a assuré la présentation de la cérémonie, a aussi tenu à remercier l’ensemble des partenaires qui ont participé à la réussite de cette cérémonie.

L’ensemble des lauréats a entonné une vibrante Marseillaise alors qu’ils entouraient Madame la Préfète pour la traditionnelle photo de groupe.

La cérémonie a été clôturée par un rafraîchissant cocktail où les friandises glacées et viennoiseries furent à l’honneur.

Dès à présent la mobilisation de toutes les énergies pour la réussir le concours 2019-2020 est engagée son  thème sera : « 1940. Entrer en résistance. Comprendre, refuser, résister. »

La cérémonie de remise des Prix aux lauréats départementaux du 58ème Concours National de la Résistance et de la Déportation a pu être organisé aujourd’hui en préfecture de Seine-et-Marne grâce à la généreuse mobilisation des partenaires de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre et au concours de :

 

  • Madame Béatrice Abollivier, Préfète de Seine et Marne.
  • L’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre,
  • L’Œuvre Nationale du Bleuet de France,
  • La Fondation pour la Mémoire de la Déportation,
  • Le Conseil Départemental de Seine et Marne,
  • La Direction des Services Départementaux de l’éducation nationale de Seine et Marne,
  • La Direction des Archives départementales de Seine-et-Marne,
  • Le Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées de Melun,
  • Le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux,
  • Le Musée de la Gendarmerie Nationale,
  • La sécurité routière,
  • La Banque de France,

 Les villes d’Avon, Bois-le-Roi, Chartrettes, Château-Landon, Coulommiers, Gretz-Armainvilliers, Guignes, Lagny-sur-Marne, Melun, Meaux, Moissy-Cramayel, Montereau-Fault-Yonne, Mormant, Ozoir-la-Ferrière, Pontault-Combault, Provins, Saint-Cyr-sur-Morin, Saint Germain Laval, Vaux-le-Pénil et Villecerf. Ainsi que les communautés d’agglomération de Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart, du Pays de Fontainebleau et de Val d’Europe.

 

  • L’Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance de Seine et Marne,
  • L’Association Départementale des Déportés Internés Résistants Patriotes de Seine et Marne,
  • Le Comité du Souvenir de la Résistance et de la Déportation de Seine et Marne,
  • L’Union Départementale des Anciens Combattants et Victimes de guerre,
  • L’amicale de Seine et Marne des Retraités et veuves de la Gendarmerie,
  • L’association Départementale des Anciens Combattants Prisonniers de Guerre-CATM de Seine et Marne,
  • L’Association Départementales des Pupilles de la Nation des Orphelins de Guerre ou du Devoir.
  • L’Association des combattants volontaires de Seine et Marne,
  • L’Association Melunaise des Anciens Combattants et Victimes de Guerre,
  • L’Union Fédérale de Seine et Marne,
  • L’Union Nationale des Combattants de Seine et Marne,
  • La Société des Membres de la Légion d’Honneur de Seine et Marne,
  • Le comité d’entente des ACVG de Melun et environs
  • Le comité départemental de la Fondation Maréchal de Lattre,
  • Le Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d'Auschwitz,
  • La Fédération Nationale des Anciens Combattants Algérie, Maroc et Tunisie de Seine et Marne,
  • Le Souvenir Français comité de Dammarie-les-Lys
  • Le Souvenir Français de Seine et Marne,
  • Les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de Seine et Marne.
     

Consultez ici le tweet dédié