Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique

 
 

L’inventaire des ZNIEFF est un programme initié par le ministère Bouchardeau (loi du 12 juillet 1983 dite Loi Bouchardeau) chargé de l’environnement et lancé en 1982 par le Muséum d’histoire naturelle.

L’inventaire des ZNIEFF, conduit par l’Etat, vise à connaître de façon aussi exhaustive que possible les espaces naturels, terrestres et marins, remarquables dans les vingt-deux régions métropolitaines ainsi que les département d’outre-mer.
Les inventaires naturalistes sont validés scientifiquement dans chaque région par le conseil scientifique régional du patrimoine naturel puis nationalement par le Muséum d’histoire et ils constituent le cœur de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel.

Il existe deux catégories de ZNIEFF dont la définition est fournie par la circulaire du 14 mai 1991 :

  •  les ZNIEFF de type 1 : secteurs d’une superficie en général limitée, caractérisés par la présence d’espèces, d’associations d’espèces ou de milieux, rares, remarquables, ou caractéristiques du patrimoine naturel national ou régional. Ces zones sont particulièrement sensibles à des équipements ou à des transformations, même limités ;
  •  les ZNIEFF de type 2 : grands ensembles naturels (massif forestier, vallée, plateau...) riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes. Dans ces zones, il importe de respecter les grands équilibres écologiques, en tenant compte, notamment, du domaine vital de la faune sédentaire ou migratrice.

Vous pouvez visualiser l’ensemble des ZNIEFF de Seine-et-Marne sur le SIG CARMEN