Mise en place du 15 octobre au 26 octobre 2022 d'une zone de contrôle temporaire de 20 km de rayon autour des lieux de découverte de cadavres d'oiseaux sauvages infectés de grippe aviaire à Villeneuve le Comte

Mis à jour le 20/10/2022
Le virus de l'influenza aviaire hautement pathogène a été très récemment mis en évidence sur des cadavres d'oies Bernache trouvés sur le site du "village nature" à Villeneuve-le-Comte.

Après le foyer d'IAHP découvert dans un élevage non professionnel de Favières, il y a quelques jours, probablement contaminé par les canards sauvages, cette seconde mise en évidence d'oiseaux infectés dans le 77 tend à confirmer que la l'avifaune résidente est fortement contaminée dans ce secteur de notre département et qu'il convient de prendre des dispositions pour éviter notamment que les élevages professionnels soient contaminés.
Aussi, l'arrêté préfectoral, ci-joint, a été pris déterminant une zone de contrôle temporaire (ZCT) autour de cas d’influenza aviaire hautement pathogène dans la faune sauvage et les mesures applicables dans cette zone.
Cet arrêté définit un périmètre de 20 km de rayon, la ZCT, autour du lieux de découverte des oies.
Sont concernés :

  • 3 départements :  77, 93 et 94
  • 174 communes sont concernées dont 158 en 77

Seul les communes figurant en annexe de cet arrêté sont concernées par ces mesures qui visent à restreindre les déplacements d'oiseaux et accentuer la surveillance des élevages et renforcer la prévention sanitaire (biosécurité)

J'attire votre attention sur les points saillants de cet AP :

  • recensement des basse-cours et autres détenteurs non professionnels d'oiseaux captifs
  • claustration des volailles et autres oiseaux captifs
  • Interdiction de mouvements d’entrée et de sortie des exploitations de volailles et d’autres oiseaux captifs (dérogation à demander à la DDPPDirection départementale de la protection des populations)
  • limitation les mouvements de personnes, de mammifères des espèces domestiques, de véhicules en provenance ou à destination des exploitations
  • interdiction vente de volailles vivantes directement aux particuliers (pas de dérogation)
  • interdiction des rassemblements d’oiseaux tels que les foires, marchés et les expositions
  • interdiction du ramassage des cadavres des détenteurs d'oiseaux situés dans la ZCT
  • interdiction de l'épandage des lisiers et des fumiers en provenance des élevages situés dans la ZCT (dérogation possible)
  • introduction du transport et de l'introduction dans le milieu naturel de gibier à plumes dans la ZCT (dérogation possible)

En Seine et Marne, 12 éleveurs professionnels de volailles sont impactés par la mise en oeuvre de ces mesures.

Les mesures seront levées 21 jours après la découverte des oiseaux contaminés soit le 26 octobre 2022.
L'objectif de ces mesures vise à limiter les contacts entre les oiseaux domestiques et les oiseaux sauvages avifaunes.