Actualité du préfet

Cérémonie d'hommage au lieutenant Pascal Dolat

 
 
Cérémonie d'hommage au lieutenant Pascal Dolat

Les honneurs funèbres ont été rendus par le Préfet Thierry Coudert, Patrick Septiers, Bruno Maestracci, Isoline Garreau, Sylvie Bouchet Bellecourt et l'ensemble des personnels du Sdis77, au lieutenant Pascal Dolat.

Sapeur-pompier professionnel et volontaire, il est décédé à 54 ans après avoir contracté en service le virus de la Covid-19.

La cérémonie s'est déroulée au centre d'incendie et de secours de Voulx, où le lieutenant Pascal Dolat était affecté.

 

L'éloge funèbre a été rendu par le préfet de Seine-et-Marne, Thierry Coudert :

 

Nous sommes réunis ce matin, dans la cour du centre d’incendie et secours de VOULX où le lieutenant Pascal DOLAT était affecté en qualité d’adjoint au chef de centre. C’est donc ici que nous l’entourons une dernière fois et lui faisons une promesse, celle que sa passion vive et que son engagement ne meure jamais.

Sapeur-pompier professionnel, sapeur-pompier par conviction, Pascal DOLAT, avait en lui ce sens du devoir, du dévouement à la plus noble et la plus désintéressée de toutes les missions : celle de protéger, d'aider, de sauver les autres !

Né le 27 mars 1967 à Paris dans le 14e arrondissement, le lieutenant Pascal  DOLAT a débuté son engagement en 1986 lors de son service militaire, effectué au 120e régiment du train dans l’escadron d’instruction. C’est à l’issue de celui-ci qu’il s’engage en tant que sapeur-pompier volontaire à la caserne de Montereau-Fault-Yonne, le 1er octobre 1989.

Décidé à faire de cette passion son métier, il obtient le concours de sapeur-pompier professionnel et est recruté au SDISService départemental d'incendie et de secours 77 le 1er octobre 1993. Il sera successivement affecté dans les centres d’incendie et de secours du Châtelet-en-Brie de 1994 à 1996, Melun de 1997 à 1999, Montereau-Fault-Yonne de 1999 à 2007. Après un passage à la section logistique au groupement Est, il retourne en unité opérationnelle à Nemours en 2009 puis à Moret-sur-Loing quatre ans plus tard. Depuis le mois de décembre 2020 il avait rejoint le CIS de Voulx en tant qu’adjoint au chef de centre, une dernière affectation qu’il considérait avec fierté car elle représentait pour lui l’aboutissement d’une carrière bien riche.

Une carrière qui lui avait permis de gravir tous les échelons du grade de sapeur 2°classe jusqu’à celui d’adjudant. Le 10 avril dernier, il a été promu au grade de lieutenant 2e classe à titre posthume.

En parallèle de sa carrière, le lieutenant Pascal DOLAT avait conservé son statut de sapeur-pompier volontaire et continuait de prendre des gardes dans les centres d’incendie et de secours de Montereau-Fault-Yonne, Nemours et Moret, preuve supplémentaire de son abnégation et de sa passion pour les sapeurs-pompiers.

Ses collègues louent une personne aux qualités professionnelles remarquables, dont les compétences techniques et le sens du relationnel étaient reconnus de tous. Il était particulièrement apprécié des jeunes recrues, auxquelles il consacrait du temps afin de leur transmettre son amour du métier. C’était d’ailleurs l’un des plus actifs pour entretenir l’émulation et la cohésion en centre d’incendie et de secours, notamment via les réseaux sociaux.

Pascal était aussi féru d’aviation et d’histoire, il était notamment incollable sur les avions de chasse de la Seconde Guerre Mondiale. Il aimait à illustrer ses récits en partageant avec ses collègues les photos qu’il prenait en vacances sur les plages du Débarquement.

Pascal nous a quittés à l’âge de 54 ans, après avoir contracté en service le virus de la Covid-19. En première ligne face à ce danger, comme il le fut tout au long de sa carrière…

Au nom du Président de la République et de l’ensemble du peuple français, je veux ici lui rendre hommage, et saluer les valeurs humaines qu’il a mis pendant tant d’années au service de toutes celles et ceux à qui il a porté secours. 

A vous Mathieu et Antoine ses fils, sa famille, ses proches et amis, je veux vous dire combien nous partageons votre peine. Soyez fiers pour tout ce que Pascal a donné au fil des années au service des autres, car c’est aussi grâce à vous, à votre soutien, à votre patience et à votre amour qu’il a pu le faire !

A vous ses collègues sapeurs-pompiers et personnels du SDISService départemental d'incendie et de secours de Seine et Marne, je veux dire le respect de la Nation pour l’engagement sans faille dont vous faites preuve depuis plus d’un an face à ce terrible virus. C’est un lourd tribut que paye aujourd’hui la famille du secours et de la Sécurité Civile mais je sais que vous n’oublierez jamais le lieutenant Pascal DOLAT ; que son nom et son empreinte seront gravés à jamais dans votre mémoire collective.