Actualité du préfet

Moustique tigre en Seine-et-Marne

 
 
Moustique tigre en Seine-et-Marne

Comme chaque année, le 1er mai 2021 marque le début de la saison de surveillance renforcée des arboviroses, virus transmis par les moustiques, dans la région francilienne. Jusqu’au 30 novembre l’ARSAgence Régionale de Santé Île-de-France déploie avec ses opérateurs un dispositif de surveillance épidémiologique et de la présence de moustiques vecteurs visant à empêcher l’apparition de cas autochtones de dengue, de chikungunya ou de Zika sur le territoire régional.

L’objectif est double : prévenir l’apparition de cas autochtones tout en limitant autant que possible l’emploi de mesures de traitement chimique. L’ensemble des collectivités territoriales et le grand public peuvent s’associer à cette démarche.

Depuis 2018, le moustique Aedes albopictus, dit moustique tigre est implanté et actif en Seine-et-Marne. Le moustique tigre fait l'objet d'une surveillance particulière en raison de sa capacité à transmettre des pathologies comme le chikungunya, la dengue ou le Zika. Du 1er mai au 30 novembre, une surveillance concomitante de la présence du moustique tigre et des personnes présentant une de ces pathologies est mise en œuvre sous l'égide de l'Agence régionale de santé afin de prévenir la mise en place d'un cycle de transmission de ces virus sur le territoire.

Le moustique tigre a de nouveau été observé en Seine-et-Marne en 2020, et malgré la limitation des déplacements intercontinentaux, dix-huit cas importés de dengue ont également été recensés.

Comment lutter ? En supprimant ou vidant tous les endroits et objets pouvant retenir l'eau de pluie pour empêcher le moustique tigre de pondre et de proliférer !

Le moustique tigre est un moustique urbain : il se déplace peu et vit dans un rayon de 150 mètres autour de son lieu d'éclosion. Le moustique qui vous pique est donc né à proximité de votre habitation. La femelle pond dans de très petites quantités d'eau stagnante, principalement dans nos jardins : l'équivalent d'un bouchon renversé lui suffit. Il convient donc de supprimer ou couvrir les points d'eau stagnante : coupelles, réservoir d'eau de pluie, gouttières, etc.

Une plaquette d'information contenant la liste des bons gestes est disponible sur le site de l'ARS Ile-de-France

Vous pensé avoir observé un moustique tigre ?

L'ensemble de la population est invitée à participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaitre sa répartition. La plateforme de signalement https://www.siqnalement-moustique.fr permet à chaque citoyen de signaler la présence du moustique tigre sur le territoire.

Pour plus d'informations

Consultez le site de l'ARS Ile-de-France .