Actualité du préfet

[VIDÉO] Les services de l’État mobilisés en amont de l'Aïd- al Adhra

 
 
L'Aïd- al Adhra a été célébrée du 9 au 11 juillet 2022. En amont de cette célébration, les services de l’État en Seine-et-Marne ont organisé des opérations de contrôle pour assurer le respect des règles relatives à la protection animale et de l'environnement, et pour garantir la sécurité sanitaire des viandes destinés à être consommées pour l’occasion.

Pour lutter contre les abattages clandestins, une vingtaine de contrôles ont été effectués par les services vétérinaires de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPPDirection départementale de la protection des populations) et les forces de l’ordre, dans les semaines et jours précédant la fête.

En Seine-et-Marne, deux abattoirs disposent de l’agrément nécessaire pour abattre des ovins.

Cette année, les services vétérinaires ont supervisé l’abattage de près de 3800 ovins dans ces établissements, afin de veiller au respect des règles relatives à la protection animale et à la sécurité sanitaire des viandes.

La DDPPDirection départementale de la protection des populations rappelle qu’il est strictement interdit d’abattre rituellement un animal en dehors d’un abattoir et que seuls les animaux abattus dans les abattoirs agréés font l’objet d’une inspection vétérinaire permettant de garantir la salubrité et l’innocuité de la viande qui en est issue.

 
 

A lire également :