Infrastructures

Le réseau routier en Seine-et-Marne

 
 

Le linéaire du réseau routier de la Seine-et-Marne est le plus important d’Ile-de-France.

CAR_reseau_routier_SEM

Long de plus de 20 000 km, il comprend :

 211 km d’autoroutes (principalement A4, A5 et A6)
 190 km de routes nationales (principalement la Francilienne N104, et la N4)
 4 373 km de routes départementales (y.c ex-RNIL transféré en 2006) dont 28 % en agglomération
 6 712 km de voies communales
 9 415 km de chemins rurau


Routes à grande circulation

Le pouvoir de police est partagé entre le préfet et le gestionnaire de voirie

Toute modification, tout projet routier, toute mesure de police doit être préalablement soumise au représentant de l’État, lorsque l’exploitation de la voie subit un changement (géométrique ou signalétique).

 Pour les projets routiers, une notice explicative (raison du projet) doit être fournie, avec des éléments d’étude :

  • trafic,
  • conséquences sur les communes voisines,
  • les transports de marchandises ou de voyageurs

 A cette notice doivent être joints :

  • un plan de situation
  • un plan d’exécution (géométrie, signalisation)
  • des profils en travers avant/après

 A la réalisation, un plan d’exécution avec

  • le phasage,
  • la signalisation temporaire,
  • l’arrêté de chantier,
  • les déviations éventuelles
  • l’avis des communes impactées (renvoi ou suppression de trafic)