Ecologie

 
Ecologie

L'objectif du gouvernement est clair : devenir la première grande économie décarbonée européenne.
Pour ce faire, 30 milliards de l’enveloppe globale seront consacrés à quatre secteurs prioritaires : la rénovation énergétique des bâtiments, les transports, la transition agricole et l'énergie. Ces investissements permettront à la France de se développer en adoptant une croissance durable et juste.

La crise du coronavirus devrait entraîner la plus forte baisse annuelle des émissions de CO2 à l’échelle mondiale, les usines étant fermées et la mobilité considérablement réduite. Après la crise économique de 2008, les émissions de CO2 étaient rapidement reparties à la hausse pour dépasser leur niveau d’avant crise, suite à une vague de dépenses de relance à forte intensité carbone. Aujourd’hui, il est de notre devoir de tirer les leçons du passé pour donner naissance au monde de demain. C’est pourquoi les investissements décidés par le Gouvernement ont pour vocation d'accélérer de manière décisive la modernisation à moyen et long terme de notre économie en opérant sa transition écologique.

Identifier et investir dans les secteurs et technologies d’avenir propres, soutenir les entreprises industrielles pour qu’elles polluent moins et réussissent leur transition, relocaliser pour limiter les importations, accompagner le consommateur dans son souhait d’être acteur de sa consommation... Faire le pari d’une société plus économe en ressources et axée sur la proximité, c’est aussi développer la compétitivité de notre Nation et nourrir notre souveraineté.

A lire dans cette rubrique

 

#FranceRelance

#FranceRelance

Retrouvez les informations générales sur les sites