Accompagnement des territoires

Atelier des territoires Bassée-Montois

 
bandeau_atelier

A la suite des Assises des Ruralités qui se sont tenues à l’automne 2015, une vaste réflexion sur l’avenir des territoires ruraux et périurbains a été initiée, en associant élus, chercheurs et les différents ministères concernés. Ainsi, forts de 10 ans d’expérience d’ateliers des territoires portés et financés par le ministère en charge de l’aménagement du territoire, une session d’ateliers sur la thématique « mieux vivre ensemble dans le périurbain » s’inscrivant dans cette dynamique est venue compléter les mesures portées par le CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires) afin de changer le regard porté sur ces territoires.

L’Atelier des Territoires est en effet une démarche prospective qui s’appuie en premier lieu sur les valeurs du territoire, ses spécificités et les projets en cours plutôt que sur les contraintes réglementaires et les outils de gestion et d’aménagement.

Cette démarche singulière «Atelier des territoires» a ainsi pour objectif de faciliter l’émergence d’une stratégie de territoire portée par les élus et d’engager les acteurs locaux dans le développement de projets concrets sur le territoire grâce à la concertation et la co-construction. Visites d’observation et de compréhension sur le terrain puis séances d’élaboration collective permettent alors de favoriser le débat entre des sphères d’acteurs souvent cloisonnées, afin d’enrichir la réflexion et de mettre en place un véritable processus fédérateur au bénéfice du territoire.

Pour mettre en œuvre cette démarche, l’État met à disposition du territoire, en plus d’une équipe interne, une équipe pluridisciplinaire permettant d’animer et de nourrir la démarche et les réflexions émergeant des constats communs et des ambitions portées par les élus du territoire.

Ainsi, souhaitant construire un projet de territoire structurant et ambitieux, la Communauté de Communes Bassée-Montois a candidaté en avril 2016, avec l’appui de la Direction Départementale des Territoires de Seine-et-Marne à cette démarche d’Atelier sur le thème du périurbain. Sa proposition « Le Bassée-Montois, une identité à affirmer autour d’un projet partagé » a été retenue.

Lancé le 9 décembre 2016 par Monsieur Denormandie, président de la Communauté de Communes Bassée-Montois, et Monsieur Marx, Préfet de Seine-et-Marne, ,l’Atelier des Territoires Bassée-Montois a ainsi permis à la Communauté de Communes de bénéficier pendant un an de l’appui d’un groupement de professionnels constitué autour de l’agence Alphaville, spécialisée en stratégie territoriale. La démarche s’est organisée autour de 3 séances d’élaboration collective réunissant les élus et les acteurs du territoire :

  •  Un premier atelier (25 et 26 janvier 2017) a porté sur la prise de connaissance du territoire par un arpentage en bus, permettant aux différents acteurs – élus en premier lieu – de partager leurs perceptions de ce territoire, ses spécificités et ses enjeux. Forts de cette première journée sur le territoire, élus et acteurs locaux ont été invités à travailler le lendemain autour de quatre tables rondes thématiques afin de coproduire un diagnostic orienté. Cet atelier a permis de partager des éléments d’observation et de compréhension communs afin d’identifier et hiérarchiser les grands enjeux permettant de guider les travaux de l’équipe pluridisciplinaire tout au long de cette année.
  •  Un deuxième atelier (22 juin 2017) a été l’occasion d’initier la définition des orientations stratégiques du territoire en débattant des projets déjà identifiés, permettant de préfigurer les grandes actions répondant aux enjeux du territoire.
  •  Un dernier atelier (11 octobre 2017) a permis de définir les niveaux d’ambition poursuivis par les élus et les acteurs du territoire pour chacune des 12 actions identifiées en regard des enjeux, et ainsi, de pouvoir décliner chacune de ces actions en projets à différentes échelles.

Entre chacun de ces ateliers, l’équipe pluridisciplinaire a approfondi les productions, effectué un important travail d’analyse et de productions cartographiques thématiques, rencontré des acteurs afin de creuser certains éléments de diagnostic ou pistes d’actions, …

Le séminaire final, qui s’est tenu le 16 janvier 2018 en présence de Madame Béatrice Abollivier, Préfète de Seine-et-Marne, et Laura Reynaud, sous-préfète de Provins, a été l’occasion de présenter la feuille de route formalisant le contenu du projet stratégique co-élaboré pendant ces Ateliers.

Cette stratégie vise à inverser le regard sur les contraintes du territoire pour les transformer en matière à projet, et faire ainsi des ressources propres du Bassée-Montois, et de ses éléments différenciants, des moteurs aux retombées directes pour le territoire.

La feuille de route décline ainsi la stratégie autour d’actions et projets explicites phasés dans le temps, avec des porteurs de projet identifiés et le panel d’outils ou de procédures pouvant être mobilisés pour leur mise en œuvre. Elle est bâtie autour des 5 enjeux identifiés en ateliers :

  •  Des leviers de projets à activer ;
  •  Vers un territoire stratégique de la Seine-Amont ;
  •  Vers une agrovallée durable ;
  •  Vers un territoire éco-touristique ;
  •  Vers un territoire unifié et solidaire

Ce sont près d’une quarantaine d’actions qui concourront à ces enjeux.

Désormais, la communauté de communes va entrer dans une phase de mise en œuvre, dont certaines sont d’ores et déjà lancées. Les outils de l’État (DETR, contrat de ruralité-FSIL, volet ingénierie territoriale du CPER) ainsi que les instruments d’aide au développement local de la région et du département seront mobilisés pour leur financement.

A télécharger :

Pour plus d’informations :

DDT 77 : Aude LEDAY-JACQUET – Chef de projet Atelier, chef de service adjointe Aménagement, Planification, Prospectives - 01 60 56 72 18

CCBM : Fabienne OUDOT – Chargée de développement/ communication/ tourisme – 01 60 67 09 10